Nos deux familles syriennes : déjà un an chez nous

Photographie des personnes impliquées lors du souper-bénéfice du 2 février dernier à la polyvalente Saint-Aubin.

Nous fêtons la première année d’intégration (mars/avril) de nos deux familles syriennes dans notre paroisse. La famille Hazzouri et la famille Khamel ont franchi cette première étape centrée surtout sur l’adaptation et la francisation. Déjà, les parents et surtout les enfants ( les deux familles ont chacune trois enfants ) se débrouillent bien pour communiquer en français, en dépit de la difficulté pour eux d’apprendre cette langue.

Les parents ont vécu des expériences satisfaisantes d’intégration au travail l’été dernier. L’intégration des enfants à l’école (primaire et secondaire) s’est également bien vécue.

Ce sont deux familles chrétiennes ferventes (orthodoxe et catholique) qui se sont intégrées également à la vie de notre communauté chrétienne. Deux des enfants sont servants de messe et participent aux activités de la Pastorale-ados.

Les défis pour ces familles demeurent importants. Elles sont appuyées par des personnes qui ont développé des liens d’amitié, de fraternité avec eux.

Le Comité d’accueil aux réfugiés attend une autre famille d’ici l’automne. Un couple avec trois adolescents qui auront besoin d’un accueil chaleureux et d’un support de la communauté. Nous vous ferons part des besoins du comité qui leur permettra de s’installer chez nous en lieu sur, surtout à se sentir accueillie fraternellement.

 

Accueillir les réfugiés, c’est investir dans l’humanité et dans la paix (tiré l’Agence Zénith)

« Les pays qui accueillent et hébergent les réfugiés, souvent pendant de longues périodes, apportent une immense contribution au bien collectif et à la cause de l’humanité, et ils le font à partir de leurs propres ressources limitées », a déclaré Mgr Jurkovic pour qui il s’agit « d’investissements dans l’humanité et la paix dans l’humanité et la paix, pour le bien commun ».

Il était donc important de souligner la joie que nous éprouvons en soulignant ce premier anniversaire de l’arrivée de nos deux familles syriennes dans notre Paroisse Saint François d’Assise.

 

Posté le : 26 mars 2018