JOURNÉE MONDIALE DU MALADE: message du pape François pour la 32ème Journée Mondiale du Malade (11 février 2024)

Au début de l’année, le Vatican a publié le message du pape François pour la 32e Journée mondiale du malade, célébrée chaque année le 11 février. Le message du Saint-Père pour cette année s’intitule : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » – Soigner le malade en soignant les relations. En écho à ce message du Saint-Père, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) renouvelle son engagement envers la prière et l’accompagnement des malades. Le pape François nous rappelle l’importance fondamentale des relations humaines dans le processus de guérison et de réconfort des personnes malades.

Le Saint-Père se réfère au passage biblique du livre de la Genèse, soulignant que Dieu a créé l’homme en le dotant de relations vitales, et que la solitude, le résultat du péché, peut engendrer de la souffrance et de l’isolement. Le message du pape François nous exhorte à prendre soin des relations avec compassion et tendresse, tout en rappelant l’exemple du Bon Samaritain qui s’est approché de son prochain avec une profonde compassion. Le Saint-Père souligne également que les malades, les fragiles, les pauvres doivent être au cœur de l’Église et au centre de nos préoccupations pastorales.

La Journée mondiale du malade nous offre une fois de plus l’occasion de prier pour toutes les personnes qui souffrent et de réfléchir à notre engagement envers elles. La CECC invite tous les fidèles à adopter le regard compatissant de Jésus envers ceux qui souffrent, sont seuls, marginalisés, ou rejetés. En coopérant pour contrer la culture de l’individualisme et de l’indifférence, nous pouvons faire croître la culture de la tendresse et de la compassion au sein de notre société. La CECC encourage tous les membres de la communauté à prendre des mesures concrètes pour accompagner ceux qui sont malades et isolés, que ce soit par la prière, la visite à un proche, l’offre de reconnaissance aux professionnels de la santé et aux bénévoles, ou d’autres actes de solidarité. Enfin, la CECC se confie à la Très Sainte Vierge Marie, Santé des malades, pour qu’elle intercède en faveur de tous et nous aide à être des artisans de proximité et de relations fraternelles.

Les ressources de la CECC pour la Journée mondiale du malade 2024 sont disponibles en cliquant sur ce lien. Des ressources supplémentaires pour la Journée mondiale du malade 2024 seront mises à disposition dans les semaines à venir par le Dicastère pour le service du développement humain intégral à travers ce lien et sur leurs pages de médias sociaux.

 

 

 

 

 

Posté le : 9 février 2024