Abus sexuels : le pape appelle fermeté et décision pour que justice soit faite

Un sujet qui touche profondément beaucoup de fidèles partout dans le monde.  Tirée de l’Agence Zénith

août 26, 2018 11:47 Anne Kurian

Depuis le sanctuaire de Knock, ce 26 août 2018, au deuxième jour de son voyage apostolique en Irlande, le pape François a une nouvelle fois évoqué les abus sexuels perpétrés par des membres de l’Eglise. Il a appelé fermeté et décision pour que justice et vérité soient faites.

Dans la matinée, le pape s’est en effet rendu au sanctuaire marial de Knock, à quelque 200 km à l’ouest de Dublin. Après avoir visité la chapelle, il a prié l’angélus sur l’esplanade, souhaitant « que la Vierge regarde avec miséricorde tous les membres souffrants de la famille de son Fils ».

« Priant devant sa statue, a-t-il confié, je les ai présentés, en particulier, toutes les victimes d’abus de la part de membres de l’Eglise en Irlande. Aucun de nous ne peut se dispenser de se sentir ému par les histoires de mineurs qui ont souffert d’abus, à qui on a volé l’innocence et qui ont été abandonnés à la blessure de douloureux souvenirs. »

« Cette plaie ouverte nous défie d’être fermes et décidés dans la recherche de la vérité et de la justice », a déclaré le pape, qui a demandé pardon : « J’implore le pardon du Seigneur pour ces péchés, pour le scandale et la trahison ressentis par tant de personnes dans la famille de Dieu. »

Il a conclu en insistant sur la nécessité d’éradiquer ce fléau : « Je demande à notre Bienheureuse Mère d’intercéder pour la guérison de toutes les personnes qui ont subi des abus de n’importe quel type et de confirmer chaque membre de la famille chrétienne dans la ferme intention de ne plus jamais permettre que ces situations arrivent. »

Ajoutant quelques paroles d’abondance de cœur, il a encouragé chacun à « agir toujours avec justice, et réparer, de la façon qui dépend de nous, tant de violence ».

Posté le : 5 septembre 2018